de primauteit

door johan_velter

lart

« Le procès des Trente, en 1894, inculpa des hommes de lettres pour anarchisme et incitation à la violence. Lors du procès, Fénéon, l’ami de Signac, fut assistée par Thadée Natanson, jeune avocat, qui était aussi le directeur de La Revue blanche. Mallarmé témoigna en sa faveur. Ce fut l’occasion de proclamer la primauté de l’art sur la politique. »

Béatrice Joyeux-Prunel, Les avant-gardes artistiques 1848-1918 : une histoire transnationale, Gallimard (Folio histoire ; 249), p. 221

Advertenties