laatste zinnen (63)

door johan_velter

laatste zinnen_63

Le moment de la guerre finissante illumine une vérité aussi banale que fondamentale, aussi éternelle qu’oubliée : face aux vivants, les morts ont une écrasante supériorité numérique, non seulement les morts de la fin de la guerre, mais tous les morts de tous les temps, les morts du passé, les morts de l’avenir ; sûrs de leur supériorité, ils se moquent de nous, ils se moquent de ce petite île de temps où nous vivons, de ce minuscule temps de la nouvelle Europe dont ils nous font comprendre toute l’insignifiance, toute la fugacité …

Milan Kundera, Une rencontre, Gallimard, 1989 (hier, de laatste zinnen van deze essaybundel die tevens die van het laatste essay zijn, over La peau (Het vel) van Curzio Malaparte)

Advertisements